Jouer pour mieux collaborer ? Oui, c’est possible avec Hanabi, que ce soit en famille, entre amis ou entre collègues.

C’est le sujet abordé dans cet article qui présente Hanabi. Hanabi est un jeu de carte qui permet une première approche du jeu coopératif. Avec des règles simples et un prix peu onéreux (moins de 10€), c’est un jeu à avoir dans sa ludothèque.

Jeux coopératifs

Connaissez-vous les jeux coopératifs ? Il s’agit de jeux où l’on ne joue pas contre, mais avec les autres joueurs. Il peut s’agir de jeux de cartes (Hanabi dont on parle ici), de jeux de plateau (Ghost Stories) ou encore Horreur à Arkham) ou de jeux de rôle. Le principe est simple : on gagne, parfois on perd aussi, mais toujours ensemble. Et si on perd, on cherche des solutions communes pour gagner la prochaine fois.

Hanabi, nous voilà !

Aujourd’hui je vous présente Hanabi, édité par Cocktail Games et distribué par Asmodée. Hanabi est un jeu de cartes au cours duquel les joueurs incarnent des artificiers qui préparent un feu d’artifice. Saviez-vous que Hanabi veut dire feu d’artifice en japonais ?

Malheureusement un artificier étourdi à mélangé les éléments nécessaires à la préparation du feu d’artifice… Les joueurs vont devoir remettre ces éléments, symbolisés par les cartes, dans le bon ordre. A tour de rôle, les joueurs posent des cartes de leur main. Le but ? constituer des piles de carte par famille, avec une valeur croissante.Photo de Alain Waser

Vous me direz, « bon ça casse pas trois pattes à un canard ce truc, suffit de savoir compter, pfff… ». Certes, mais attendez la suite… La particularité de Hanabi est de permettre au joueur de voir les cartes de ses partenaires, mais pas ses propres cartes. Ca me fait penser à nos compétences, on voit souvent celles des autres, mais on ne voit pas les siennes…

Les joueurs doivent communiquer ensemble pour trouver la meilleure stratégie à adopter. La communication n’est pas totalement libre, il y a quelques subtilités pour pimenter la partie, mais je ne vous en dit pas plus. Chaque joueur, à son tour, doit faire un choix (jouer une carte, défausser, etc.) sur la base des informations qui auront été apportées par ses coéquipiers.

Et comment ça se termine ?

A la fin d’une partie d’Hanabi pas de gagnant, ni de perdant. Les joueurs forment une équipe dont tous les membres sont évalués ensemble, vous l’avez sûrement compris. La performance de l’équipe est évaluée ensemble à l’aide d’un score. Bien évidemment plus le score est élevé, meilleure est la performance. D’une petite fusée colorée à un magnifique feu d’artifice harmonieux.

boîte de Hanabi
Boîte de Hanabi, un jeu de cartes coopératif

Hanabi entôt ? ^^ En conclusion

Un chiffre cela permet aussi d’éviter la dichotomie stigmatisante gagnant – perdant, c’est aussi une invitation à essayer de faire encore mieux lors d’une prochaine partie. C’est une invitation à considérer le jeu comme un moyen de progresser ensemble vers un objectif commun. Cela nous amène peut-être au but premier d’une équipe.

En résumé, Hanabi est un jeu de cartes coopératif où l’équipe cherche à constituer des familles de carte. La clé de la réussite ? la communication (avec quelques contraintes imposées par les règles) et la prise de décision avec des informations partielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.